Edition 2018



Milices





Le pouvoir actuel utilise des miliciens
pour sa protection et l'exécution
des basses besognes qu'il ordonne.




C'est un retour aux temps les plus glauques
d'une République qui n'hésitait pas
à employer des délinquants dont le rôle
était de briser les contestations.




Après un toilettage très intensif
le chien du président a nié toute implication
dans les faits qui lui sont reprochés.




Les mensonges s'ajoutent aux violences
et aux infractions commises
par ce prétorien sadique.




Son maître avait pourtant annoncé
qu'il ne ferait aucune concessions
et punirait les fauteurs de troubles.






Les infractions pénales se multiplient
mais aucune sanction n'est pour l'instant 
prononcée contre ce délinquant avéré.






A moins qu'il  ne bénéficie de protections
pour des raisons encore plus troubles
que la justice devra considérer.




Toute cette affaire est sordide
même policiers le disent.




 Les épisodes de ce minable
feuilleton d'été sont par la


















Anniversaire ...





Pour l'anniversaire de la création
de leur état les militaires israëliens ont tué
des dizaines de manifestants Palestiniens




Le bilan de ce massacre terrible
est commenté dans le monde entier
avec une retenue irresponsable




Des crimes trop peu condamnés
 par les alliés de l'actuel gouvernement
d’extrême droite colonialiste




Pour fêter dignement les 70 ans 
de l'occupation des territoires Palestiniens
le président américain a judicieusement
offert à son homologue israélien




Une décision pourtant annoncée
comme un risque évident de crise
par la plupart des diplomaties




La reconnaissance intentionnelle
de cette ville comme capitale du pays
ne pouvait donc que générer des conflits




Commente ne pas suspecter alors
que ces explosions de violences criminelles
ne soient finalement que des conséquences calculées
pour satisfaire les politiques impérialistes
qui dominent l'actuel moyen orient




En France des responsables politiques
de droite et de gauche dénoncent mollement
l'usage de la force par l'armée israélienne




Des condamnations dérisoires sans effets
sur les balles des militaires qui continuent
de tuer lâchement des civils désarmés
depuis maintenant plusieurs semaines




Une situation de crise qui perdure
sans réelles oppositions radicales
malgré son extraordinaire gravité




Il est inadmissible qu'une armée d'occupation
au service d'un gouvernement d'apartheid 
puisse tirer sur une population qui résiste
sans armes aux injustices de sa situation.






Et il est toléré par tous les pays soumis
aux exigences des intérêts qui dominent
les atlantistes volontés occidentales.










...



2018







Le président des Français a débuté l'année
avec des vœux adressés a son bon peuple.



  Mais ses souhaits sont particulièrement
destinés à ceux qui l'ont mis au pouvoir.

Comme le révèle cet article
écrit dans 20 Minutes









 Le président a aussi annoncé sa décision
de légiférer sur la liberté d'expression.




Une déclaration qui n'a pas manqué d'être commentée
par beaucoup d'interrogations pertinentes




 La censure d'état n'empêche jamais
les pratiques douteuses commises
par les élites aux commandes de l'état




Mais elle peut par contre participer à faire oublier
les promesses non tenues par ce même état



Sous de tels auspices les vœux de ce président 
n'incitent pas les simples citoyens à espérer
un futur plus convenable qu'à présent




Concoctées par les maitres auto proclamés
du libéralisme sans contrôle qui décide
de ce que dit celui qui prononce ces vœux