Edition 2017



Revue de Presse ...






Revue de Presse

 L'actualité évoque sans aucune trêve les luttes en France,

pour un aéroport jugé inutile et qui mobilise 

des centaines de personnes,
pour un parti ridicule qui explose mais semble passionner 

même ceux qui s'en moquent,
pour un mariage homosexuel qui fédère des milliers d'opposants déterminés et autant de défenseurs,
pour une usine dont nul ne sait plus si elle doit ou pas être privatisée mais dont tout le monde parle.


Toutes ces informations se disputent la vedette dans les médias

 et deviennent ainsi des motifs d'engagements.

Pendant ce temps ...

Un nombre inadmissible de nos concitoyens 

ne trouve aucun toit pour se réfugier en plein hiver,
toujours plus de personnes 
doivent compter sur la solidarité 
pour parvenir a se nourrir,
de plus en plus de gens ne bénéficient pas
d'un système de santé digne de ce nom,
une majorité de salariés
sont dans la crainte programmée 
d'un chômage annoncé,
la plupart des personnes agées 
survivent avec une retraite insignifiante.



 Et personne ne s'indigne 
ni ne manifeste pour que cessent 
ces carences du quotidien
!!!

Les  priorités
absolues des luttes 
ne sont plus du tout respectées par l'opinion publique,
le système décide de ce qui doit être combattu 

pour faire oublier ses incompétences
et dissoudre la paupérisation qu'il génère 

afin de satisfaire ses maitres dans un flot de combats 
qui parvient à fasciner les consciences.

Pour finalement 

créer un somnambulisme des séditions 

et mieux les contrôler ...



Gréve Générale ...






Pour suivre l'actualité de la Grève Générale du 14 novembre 2012
 Cliquez ce lien






Pour savoir ce que représente l'Union Européenne 
Cliquez ce lien



  
Pour savoir l'essentiel à propos du Parlement Européen 
Cliquez ce lien




   

Pour lire l'article de Ghislam Doyle sur Wikistrike 
Cliquez ce lien


   

Et maintenant ...






Depuis le 6 mai à 20 heures 01 minutes la République 
a été débarrassée des imposteurs 
qui ont présidés a sa conduite depuis les cinq dernières années
au nom d'un suffrage gagné grâce à l'usage d'un populisme 
des plus nauséabond.


Cela fait trois mois maintenant que l'on ne doit plus supporter
les propos vomitifs des ministres 
de celui qui fut la honte de la Nation
qui s'ingéniaient a propager les haines ordinaires 
avec toute la vulgarité dont ils étaient coutumiers 
pour séduire davantage encore 
les extrémismes qu'ils convoitaient.


Trois mois sans devoir s'insurger contre une déclaration indigne
sans réagir a l'inadmissible insolence d'un fascisme rampant
sans dénoncer l'incompétence chronique de la majorité.


Pourtant plus de 47% des electeurs sont restés fidèles
a ces doctrines radicalement opposées
aux fondements de la constitution.


Ils ne manqueront pas de revenir a la charge pour imposer 
de nouveau un ordre de nature a satisfaire leurs goûts
pour le conflit et leurs volontés d'en découdre
avec ceux que leurs maitres désigneront 
comme les boucs émissaires de leurs difficultés.


La vigilance est donc plus que jamais de rigueur
dans ce temps calmé des ardeurs nuisibles
de ceux qui diffusaient la peur comme méthode
de gouvernance pour s'opposer a leur retour.


Pour que la France redevienne enfin un état souverain
indépendant des dictats atlantistes qui sont de fait
les causes majeures de ses errances politiques.


ASPETA n'est qu'en veille
...


 

Finalement ...






Celui qui fut le pire président 
de la Veme république  

A ETE ELIMINE




La Nation renoue enfin avec une dignité
perdue pendant cinq années de hontes.


ASPETA est satisfait 
 
 

FIN

Demain ...



Demain les Français décideront si ils renouvellent le mandat 
de celui qui a détruit l'essentiel des valeurs de la république 
pour construire sur ses décombres un édifice fait de haines
qui n'ont rien à envier à celles odieuses d'une extrême droite 
dont il n'a cessé de flatter les électeurs par ses appels pathétiques.

Demain se scellera pour cinq années le sort de la Nation.

ASPETA espère que ne se renouvellera pas la honte
de 2007 qui a consisté a voir élire un candidat incompétent
populiste et vulgaire qui est parvenu comme prévu
à dénaturer sans vergogne la fonction présidentielle.



 
Ce président-candidat n'a jamais eu aucune limite
 dans la perfidie lors de ses interventions durant sa campagne.

Les mensonges ont succédé aux démagogies
avec un ton de suffisance qui n'a pas semblé être perçu
par assez de ces citoyens dont pourtant il se moque.

C'est tout et son contraire qui est affirmé dans une même phrase
pour fustiger de pratiques boucs émissaires désignés à l'avance
afin de dissimuler l'ensemble de ses incapacités chroniques.

Pas un jour sans une nouvelle ignominie à mettre à son débit
et ce quel que soit le domaine qu'il ait osé aborder,
il n'a honte de rien par stratégie et parvient à ignorer le réel
pour davantage encore humilier ceux qu'il méprise.

Comment est-il possible qu'il ait encore des partisans
si ce n'est par l'osmose d'une aigreur nauséabonde,
lui et les siens sont aussi nuisibles que les pires épidémies
que les sociétés ont subi et conduisent hélas au même résultat.




Ce candidat a des accents de populisme qui ne peut que rappeler
des époques pendant lesquelles l'irréparable fut commis.

Il ment sans retenues afin de canaliser les bassesses les plus sordides
et les utiliser pour le compte de ses projets déments,
nous vivons à travers lui l'obscurantisme abominable des idées
sans autre finalité que la satisfaction de malsaines pulsions.

Il est un pantin visiblement dépressif aux ordres de maitres
qui lui offrent un pouvoir dont il abuse avec arrogance
et ceux qui le soutiennent sont eux des traitres à la nature humaine
et n'ont certainement pas comme excuse leur bêtise incurable.

Ils sont les collaborateurs d'un chaos dans lequel de vulgaires mafieux
conduisent les peuples sans jamais se soucier de véritable politique,
son gouvernement est un ramassis d'absolues incompétences
qui ne devraient pas avoir le droit de conduire notre nation.




Chacun de ses membres est un pathétique acteur raté
de cette mauvaise pièce jouée depuis cinq ans sans aucun succès,
ils ont tous été choisis par un metteur en scène sans aucun talent
parce que trop limité par son triste imaginaire machiavélique.
 
 Les voyous n'ont toujours eu de but que leur intérêt immédiat
et sont prêts à tout entreprendre pour parvenir à le satisfaire,
ce candidat en est une plus qu'évidente représentation,
son quotidien inquiétant de démence et de corruption
a sacrifié notre futur en toute impunité.

Malgré l'insolence de ses arguments il est encore écouté,
la démocratie est donc incontestablement pervertie
puisqu'elle donne une légitimité à l'abominable.




 Il reste maintenant à espérer que cette élection,
ne lui donne pas de nouveau le droit de s'exprimer.

Le peuple serait cette fois inféodé
à la dictature d'une déchéance irréversible,
voulue par une majorité d'adeptes d'un système
dont chacun se souvient des terribles effets.

La France serait précipitée dans un néant
sans aucun autre avenir que la soumission a la félonie,
il serait indigne de la République que soit plébiscité de nouveau
un dirigeant sans scrupules aux visions si mercantiles.

Il est étonnant de constater que des citoyens
soutiennent encore un homme dont le comportement
trahit une attitude malsaine sans équivoque.

Il est troublant que des élus locaux confient leurs signatures
à celui qui n'a cessé de détruire les institutions en leur nom,
et que des personnalités collaborent à ses ambitions glauques
en se soumettant aux arrivismes les plus serviles.







Ce candidat-président manie avec délectation
les mensonges et les mépris pour convaincre le peuple
de renouveler encore une fois son mandat,
pourvu que cela n'arrive pas.

Depuis cinq années ASPETA a tenté d'alerter ses lecteurs
que cette présidence ne pouvait pas convenir
au destin d'une Nation digne de ce nom.

Demain nous saurons si la dignité est rétablie
dans une République qui n'en a plus.




 

22 Avril 2012 ...



Les résultats complets de cette élection


Le 6 mai les électeurs du second tour décideront du futur politique des cinq prochaines années.

ASPETA espère évidemment que ne sera pas renouvelé le mandat
de celui qui a conduit le pays à l'impasse
dans lequel il est actuellement
après ses interventions nuisibles.

Le bilan du président-candidat est édifiant et hélas déplorable
puisque finalement les Français ne peuvent que constater
la destruction systématique des valeurs essentielles
qui représentaient sa grandeur et sa différence.

Ce lien en fait la synthèse



Mais rien n'est jamais certain concernant une élection  
et seule la majorité décide du résultat
tout dépendra alors de comment seront réparties
 les voix d'un premier tour.

Cet outil vous permet d'en simuler les conséquences



ASPETA ne pourra que se réjouir
 que cette simulation vous annonce que bientôt sera écartée 
l'incompétence vulgaire et insolente du candidat de l'UMP 
pour que la nation ait une chance de retrouver
 une dignité perdue pendant trop de temps.
 ...  

 




Finalement ...



C'est du vent, 
il nous ballade, 
il nous vends que des salades,
y en a marre des boniments,
il nous ment,
il nous ment.
...

Le 15 février 2012  le pire président
de toute la cinquième République
à osé déclarer sa candidature pour un second mandat.
...

Le 06 mai n'oubliez pas son bilan catastrophique
avant de déposer votre bulletin dans l'urne

Vous le trouverez en cliquant sur ce lien

...


Souvenez vous aussi que ces cinq dernières années
furent une succession ininterrompue de trahisons et d'impostures


Comme celles dénoncées dans cette compilation

...

Les raisons ne manquent pas afin que soit sanctionné
celui dont la gestion se confond avec le populisme et la soumission
aux intérêts privés pour que soient éliminés radicalement
tous les acquis sociaux Républicains.

Les arguments sont innombrables pour démontrer que ce mandat
fut celui du mensonge permanent et de l'incapacité
comme constante d'une gestion nuisible
et indigne de la confiance
des Français.

Ce lien conduit à une liste de ces évidences


...




Compilation présidentielle



Un excellent article paru dans le média citoyen Agoravox paru le 11 janvier 2012 et présenté comme un " best of " des déclarations du locataire de l'Elysée regroupe plus de quatre années de faits.


Un travail de résumé qui vous permettra de vous souvenir en grande partie de la plupart des épisodes pathétiques de ce feuilleton commencé maintenant il y à presque cinq ans.

L'auteur souligne sur le ton de l'humour que son travail comporte probablement beaucoup d'imprécisions et que chacun pourra ajouter de nouvelles trouvailles à ses recherches et il est certain que ce sera le cas tellement le sujet est vaste durant ce mandat.

Le président et l'ensemble de son gouvernement ont largement dépassé les limites du tolérable en matière de gestion de l'état que ce soit par les décisions qui ont été prises ou les déclarations qui ont été faites avec l'appui inconditionnel des parlementaires et des médias.

Il y aurait tellement a dire ou à dénoncer à propos de ceux qui sont parvenus à ridiculiser des fonctions qui réclament plus de dignité et de respect que l'usage du mensonge inconscient et du populisme vulgaire pour l'exercer qu'il serait nécessaire de regrouper les milliers d'articles parus pour y parvenir.


Pour le reste une simple recherche sur votre moteur de recherche préféré vous démontrera l'étendue des dégâts causé par la démolition en règle de la nation durant presque cinq années.

Les articles démontrant l'imposture subie par la France sont innombrables et vous ne manquerez pas d'étoffer celui cité plus haut qui commence au Fouquet's le 06 mai 2007 par vos découvertes personnelles afin de convaincre le plus grand nombre de la nécessité d'un vote plus sérieux que le précédent.

...