Edition 2017



Indigne ...





L'indigne président de la république a récemment exprimé son soutien inconditionnel à l'actuel gouvernement raciste de l'état israélien lors des sordides évènements qui ont provoqué un nouveau conflit meurtrier entre les deux camps qui s'affrontent depuis des décennies en Palestine.

Un acte d'allégeance qui démontre clairement l'ingérence d'un lobby pro-sioniste dans les décisions de politique internationale de l'état Français pour parvenir à l'engager dangereusement dans un processus qui tend à justifier la  révoltante et illégale politique coloniale israélienne.






Pour comble de provocation dans cette période troublée le  gouvernement Français a pour la première fois organisé cette année une fête pour célébrer le 14 juillet dans un pays pourtant actuellement impliqué dans une guerre épouvantable qui oppose des forces radicalement  inégales.

Nul ne sait pourtant encore si c'est une réelle cause ou un prétexte opportun qui a déclenché les hostilités puisque aucune enquête à ce jour n'a pu déterminer qui sont les véritables coupables du lâche assassinat des victimes qui sont à l'origine des représailles militaires dans la bande de Gaza .  






Pendant ce temps un nombre considérable de civils innocents sont tués dans des bombardements avec la dramatique complicité de l'état Français qui au lieu d'influer de son importance diplomatique pour imposer un cesser le feu immédiat choisit au contraire une attitude partisane depuis le début de cet affrontement au mépris des populations civiles Palestiniennes.


 



Il n'est pas moins indigne que le début de ce conflit majeur ait coïncidé précisément avec un événement sportif traité par les médias aux ordres des élites dirigeantes comme prioritaire afin de mobiliser efficacement l'opinion vers d'autres images que celles des dégâts de bombes israéliennes.






Pourtant les voix ne manquent pas pour dénoncer les actes criminels commis ces derniers jours par le gouvernement israélien, un article rédigé par Gilad Atzmon ou encore un autre de Gideon Levy ou celui extrait des observations de Christophe Oberlin

Ou ceux de David Grossman , de Charles Enderlin et de Bruno Guigue sans oublier cette interview de Norman Finkelstein entre autres qui décrivent et résument parfaitement l'actualité dramatique d'un pays soumis aux violences ignobles d'un occupant barbare.

Des avis qui auraient du inspirer le "président Hollande", si il avait été autorisé par ses maitres à les considérer, pour éviter à la France d'être jugée dorénavant comme totalement inféodée aux choix des colonisations à outrance prônés par les extrémistes sionistes israéliens internationalement condamnés par tous les opposants aux occupations illégales et aux apartheids qui sévissent toujours en Palestine.

Des soumission aussi immorales en faveur d'un état colonisateur et militariste pourraient s'expliquer par ces synopsis voués au secret qui privilégient les contrats impliquant des ventes d'armements qui sont des sources de profit telles que toutes les compromissions peuvent alors être imaginées.

...





Turpitude ...


Sarkozy

Premier président de la Ve République
à avoir été gardé à vue

Corruption active
 Trafic d’influence
Violation de secret d’instruction