Edition 2017



Première Proposition : La solution révolutionnaire


.
Il y a quarante ans, un formidable élan politique et populaire
a pu radicalement changer le cours de l'histoire.
.
En France la lutte révolutionnaire,
celle de la rue
parvenait a faire basculer le pouvoir en place.
.
Des documents filmés
pendant cette époque vous feront comprendre
comment il est possible à tout un peuple de réagir
.
lorsqu'il est en colère.
.
lorsque cela devient indispensable.
.
Les conditions qui provoquent de telles luttes
ne sont pas encore réunies
mais il est à craindre que les dérives successives
d'un gouvernement qui oublie son peuple
produisent un jour des étincelles assez puissantes
pour allumer les feux de la révolte.
.
Ces petits films sont un témoignage probant
de ce qui pourrait se reproduire
si le gouvernement continuait a dégrader
les principes Républicains fondateurs de la Nation.
.

.
.

Lettre à Eva


.
Très chère Eva,
.
avant de changer de directions,
.
ASPETA voudrait te remercier de
ton bienveillant soutien,
tu as été un modèle indispensable a la réalisation de ce projet
qui visait a informer le plus grand nombre
qu'un ordre nouveau se construit au quotidien.
.
La résistance citoyenne, militante, individuelle ou collective
est porteuse de luttes légitimes lorsqu'elle s'engage résolument
comme une sentinelle permanente des dérives, avec une volonté farouche,
pour tenter de dénoncer les dangers qui menacent la République,
.
mais elle n'a finalement que des effets mineurs
pour parvenir à changer le cours des évènements,
c'est un constat qu'il faut accepter,
même si cela parait impensable.
.
Tout d'abord parce cette résistance n'est considérée
que par une minorité de convaincus préalables
et que ce qu'elle leur apporte ne sert qu’à conforter des idéaux
qu'ils partagent déjà, quant aux autres,
beaucoup plus nombreux, ils ne s'informent jamais,
de ce qu'ils jugent comme subversif ou obsolète
et ne peuvent donc être alertés par les doutes soumis
à leurs consciences politiques.
.
Ces conditions rendent impossible que se propagent efficacement
les idées et les projets de sociétés contraires a ceux
dictés par les pouvoirs en place,
et d'autant plus lorsque ces pouvoirs sont validés
par une large majorité silencieuse
qui espère obscurément dans le bien fondé de son suffrage
démocratiquement exprimé.
.
Ensuite parce que les lois se décident à l'Assemblée Nationale
et que malgré toutes les bonnes volontés citoyennes,
l'unique moyen de les rejeter sans crise majeure
est du ressort des députés élus par le peuple,
le gouvernement qui détient cette majorité
peut alors promulguer des lois sans aucune opposition,
le contester serait remettre en cause la démocratie elle même..

Alors,
à quoi sert elle cette résistance sinon à hurler avec les loups
que l'impensable est en cours pendant que des élites mercantiles
décident d'un futur qui leur convient,
ne devrait elle pas consacrer son énergie
a d'autres méthodes plus efficaces,
il faut s'interroger.
.
Dans de telles conditions espérer un vaste mouvement
populaire qui suive des directions révolutionnaires
réclame forcément d'autres moyens que ceux proposés
par la brillante diffusion des analyses de société,
d'autres actions, plus aptes à faire vaciller les certitudes des dirigeants
et de de leur électorat, d'autres résistances appliquées cette fois
à des actes qui deviendraient les conséquences des mots.
.
Mais qui de nos jours est prêt pour ces engagements de terrains
ou ces activismes condamnables ?,
la rue est vide de toute revendication depuis longtemps
et rien ne laisse supposer que cette perspective existe encore,
malgré l'urgence de la situation.
.
En d'autres temps, les peuples avaient des courages
que notre époque n'a pas su relayer,
ils manifestaient leur mécontentement
jusqu'à obtenir gain de cause,
ils défendaient leurs identités
face aux obscurantismes de l'ordre,
ils croyaient au changement,
ils avaient aussi des leaders qui fédéraient leurs colères,
des organisations qui soutenaient leurs combats,
des médias qui diffusaient leurs causes,
tout ceci a disparu dans les individualismes récurents
et des peurs souvent justifiées.
.
Faudra t-il une catastrophe d'envergure pour que se mobilisent
enfin les populations devenues conscientes
que la situation est désespérée,
une immense bavure qui révèle l'absurdité d'un présent
devenu tragique ou un chaos qui arrivera trop tard
pour garantir un équilibre déjà précaire,
c'est à craindre même si personne ne le souhaite.
.
Hélas, de nos jours, la sincérité citoyenne est confrontée
aux vacarmes mensongers de ceux qui manipulent les opinions,
elle est étouffée et bâillonnée pour ne finalement plus être audible,
elle est censurée et réprimée lorsqu'elle parvient à se faire entendre
pour couper court aux lucidités qui dérangent.
.
C'est donc un combat sans fin face a un ennemi puissant
ayant pour lui la légitimité des institutions
et l'aval d'une population fascinée par des rêves
qui ne sont pas encore devenus des cauchemars,
c'est une lutte stérile dont les fruits avorteront immanquablement
avant de nourrir les appétits de la nation.
.
Il faut alors se résoudre à déposer en partie les armes de l'information
et leur substituer celles de l'action qui consistera à proposer
des alternatives réelles, des solutions concrètes
et des projets cohérentsqui puissent persuader ceux qui doutent,
que c'est encore possible.
.
Les partis politiques n'en sont visiblement plus capables
et les syndicats n'existent plus, seuls des résistants de l'ombre
pourront parvenir a imaginer ensemble un futur différent,
leurs engagements doivent maintenant aller dans cette voie.
.
Si l'on veut éviter le pire,
et si l'on veut que la raison l'emporte sur la violence.
.
Je sais, Eva, l'immensité de tes motivations et je les partage amplement,
je suis néanmoins persuadé que les conséquences
de celles-ci seraient décisives
si elles se consacraient à inventer ces propositions
porteuses d'espoirs qui manquent à notre actualité.
.
Entre deux constats des lieux.
.
Encore merci et à bientôt sur d'autres chemins,
qui tenteront de proposer plus et de dénoncer moins ...
.
ASPETA
.

Un second tour sans surprise





Les Français ont votés

.

Et malgré une abstention massive

rien de notable ne se dégagera de ce scrutin.

.


.

L'electorat de droite exige a présent des résultats plus rapides,

pendant que celui de gauche investit des mairies.

.

Le gouvernement va donc pouvoir accelèrer les réformes engagées,

sans qu'aucune opposition efficace ne puisse les contester.

.

Comme annoncé par le président lors d'une interview

accordée au Figaro trois jours avant le premier tour.

.


.

Un institut de sondage a posé la question aux Français

de savoir ce que devait envisager le gouvernement

après les municipales.

.


.

.

Bref,

rien ne change,

.

on prend les mêmes...
.
et on continue !

.

Un premier tour décevant




Malgré toutes les dérives présidentielles
qui ont été dénoncées par un grand nombre d'observateurs
qui s'inquiètaient de l'amalgame dangereux d'une vie privée étalée
et d'une gestion de l'état devenue un spectacle indécent.
.
.
Malgré tous les excès d'une démagogie récurente
aux annonces populistes scandaleuses destinées a dissimuler
une réalité politique incontrolée par le gouvernement.
.
.
Malgré une incompétence chronique
a répondre aux attentes des citoyens
à propos des réformes engagées
depuis l'élection présidentielle.
.
.
Malgré le mépris affiché ces derniers mois
pour le peuple de France, ses institutions
et le cynisme malsain imposé comme une méthode.
.
.
Malgré l'évidence
.Les Français n'ont en aucune façon sanctionné
le chef de l'état.
.
.
Il va donc pouvoir continuer dans cette voie
sans autre issue que sa réussite personnelle
et finir de dénaturer la nation en toute tranquilité.
.
.
En attendant le second tour regardez les résultats complets
de ce scrutin qui reflètent pour le moins
une bien triste léthargie des consciences politiques.
.
.
.
.

Elections Municipales 2008



A quelques heures maintenant des elections municipales
ASPETA voudrait vous offrir quelques outils pour vous informer sur ce scrutin.
.
Un rappel dabord,
grâce a ces liens de Wikipédia :
.
De ce qu'il représente et ce qu'il suppose
.
Des procédures qu'il implique
.
Et de l'actualité de cette election
.
En espèrant que ce dossier vous permettra
de mieux mesurer les réels enjeux de ce scrutin
et donc de voter cette fois en toute connaissance de causes.
.
Vos choix sont déterminants,
vous pouvez :
.
Vous abstenir, voter blanc ou nul et en ce cas informez vous
de ce que cela signifie
.
Vous pouvez aussi
.
Voter pour une liste qui correspond aux ambitions
.
Ou voter pour une liste qui sanctionnera le gouvernement
.
En attendant
...
Regardez cette archive de l'INA
qui illustre le passé de cette election en images
.
Ou telechargez les document officiels
sur le site du ministere de l'intérieur
.
Voila
.
vous avez maintenant
presque tous les elements indispensables
a l'usage d'une démocratie éclairée.
.
Que la lumière soit ...
.

République et Sarkozysme




La République est-elle soluble dans le sarkozysme ?
.
C'est une question en forme de provocation qui a été posée
sur le site de bellaciao.org dans un article du 24 fevrier.
.
Plusieurs affaires ont, ces derniers jours, ces dernières semaines,
semé le doute chez certains juristes, et dans la population.
.
Ces exemples flagrants permettent de s’interroger
sur l’avenir de notre République.
.
.