Vaccinations

 

le Comité d’éthique donne son feu vert

à la vaccination des enfants

 

 En ce moment si particulier de nos trajets communs, si exclusivement dédiés dans les opinions aux volontés de gouvernements despotiques dont pourtant on ne peut que douter, en constatant le cumul des mensonges et des incompétences récurrentes ou en observant les violences et les arrogances des pouvoirs, je m’inquiète au sujet de la soumission volontaire d’une majorité des citoyens.
 
C’est l’état qui décrète ce qui est bon et ce qui ne l’est pas et les gens obtempèrent, masque et vaccin, confinement et passe sanitaire, restrictions de déplacements, amendes et sanctions, toutes ces contraintes sont acceptées sans être remises en question ou débattues, ces décisions aux prétextes de santé sont surtout politiques et il est interdit de douter des ordres, comme si les Français étaient tous des soldats, comme si c’était normal d’obéir à des chefs.
 
 
 
 
 
 
Je me demande alors qu’elles seraient les réelles limites des soumissions, si la situation se compliquait au point d’impliquer des populations innocentes comme c’est le cas actuellement avec ce projet qui consiste à vacciner des enfants entre cinq et onze ans alors qu’ils ne risquent rien, je m’interroge surtout à propos des raisons qui pourraient persuader des parents d’agréer l’injection par décret d’un produit expérimental à leurs progénitures.
 
S’ils acceptent cela signifiera qu’alors le pouvoir pourra tout se permettre et cela me contrarie parce que donc tout deviendra possible aux autorités, elles pourront décider que telles ou telles populations devront se soumettre à des injonctions encore plus incohérentes ou dangereuses sans que nul ne puisse s’y opposer.
 
 

 
 
Les plans machiavéliques des financiers internationaux pour tenter de dissimuler leurs malversations et leurs échecs depuis des décennies sont en marche actuellement afin qu’un ordre mondial se substitue à celui qu’ils ne contrôlent plus du tout, il ne leur manque plus qu’une rafle virtuelle dans l’internet de nos connexions pour que les peuples à soumettre ressemblent à ceux d’une autre époque , la vaccination des enfants est de cette nature.
 
Le monde de larbins décérébrés qu’est devenu le monde me dégoûte profondément, quatre-vingts pour cent des gens de mon pays sont soumis aux mensonges évidents d’un pouvoir inepte et des médias cupides, je comprends mieux ce qui est arrivé dans Allemagne nazie , c’est la collaboration des esclaves du troisième Reich a permis que fonctionne ce délire funeste.
 
 
 
Autour de moi hélas une large majorité de gens adhèrent à l’idéologie vaccinale en cours sans s’informer vraiment de ce qu’elle suppose ni pourquoi elle aurait été mise en place avec autant d’ampleur, ils se contentent de lire leur presse confortable et de regarder les écrans insipides qui relayent en boucle les propagandes des financiers et des gouvernements qu’ils contrôlent et ils croient dans ces messages comme on croit en une religion.
 
Pour enfin être acceptés par la majorité de leurs relations, pour avoir le privilège de déjeuner dans un restaurant ou avoir le droit de continuer à travailler, pour qu’on ne soupçonne pas de d'oser douter. 
 
 
 

 
 
 
 
...